Barcelona photo diary #1

13 juil. 2016


Je suppose que vous n'êtes tout simplement pas passé à côté de mon séjour à Barcelone si vous me suivez un tant soit peu sur la page du blog. Et bien aujourd'hui, je vous retrouve pour vous en parler plus en détails, vous faire rêver comme moi j'ai pu rêver chaque jour où j'y étais et vous partager mes petites adresses à ne pas manquer si vous mettez un pied dans cette ville qui vit à 200 km/h.


DAY 1


Nous sommes arrivés, après un vol un peu turbulent, vers 11 heure du matin à l'aéroport de Barcelone. Après avoir rejoint nos amis et profité d'un encas dans les petites rues adjacentes à leur quartier nous avons rejoint notre hôtel: le Raval Rooms au sein du Carrer de l'Hospital (environ 5 minutes à pied de la Rambla). Je ne dirai que du bien de ce petit hôtel 2 étoiles malgré des commentaires mauvais sur Trip Advisor - faut dire qu'on y était seulement pour se laver et dormir - il convient parfaitement aux petits budgets: chambres climatisées, grande salle de bain, petit déjeuner sur une terrasse en bois à ciel ouvert et le gros plus, la terrasse sur le toit qui permet d'aller se poser et respirer.


Bref, après cette parenthèse au frais nous avons enfilé une paire de basket pour nous aventurer dans les petites rues de Barcelone afin de rejoindre un ami anglais en vacances depuis 3 semaines. Nous avons terminé la balade dans le Barri Gotic, en passant par la Plaça Reial, pour découvrir ce district juste ultra mignon et authentique. A l'heure de l'apéro, Harry nous a emmené dans un petit bar: le Sub Rosa. C'est un bar caché au coin d'une minuscule ruelle, à l'abri des regards et des touristes. Il s'agit ici d'une petite salle pouvant accueillir une dizaine de personnes proposant des cocktails a des prix minimes: siroter un daïquiri ananas ou un mojito pour 3€, que demander de plus?

Vu sur instagram: Plaça Reial


gauche: daïquiri fraise / droite: coco loco
Après un dîner chez Maria, la petite copine de notre ami Harry, et un mojito maison, ils nous ont emmené dans un petit club dans une perpendiculaire de La Rambla, le Moog avec en programmation Pablo Bolivar. Il s'agit à l'intérieur de deux petites salles - nous sommes exclusivement restés dans la principale car le son était meilleur - avec un bar au rez-de-chaussée. L'ambiance y était chaude et la musique a laissé place à des déhanchés endiablés. Nous en sommes sortis vers 3 heure du matin, vidés de toute énergie mais avec le plaisir de descendre la Rambla sans la foule qui s'y presse la journée.

DAY 2


Suite à notre folle nuit, nous avons émergé en fin de matinée. Après avoir attrapé un café sur le chemin, nous nous sommes rendus vers le Parc de la Ciutadella où nous avons grignoter dans une petite boulangerie avant de rejoindre, aux pieds de l'Arc de Triomphe, Rachel notre guide pour le street tour que nous avions réservé. C'est peut-être l'un de mes gros coups de cœur du séjour, cette balade dans les rues du Barri Gotic pour découvrir le Street Art de Barcelone, qui en fût pendant longtemps la capitale. Nous avons redécouvert certaines rues dans lesquelles nous étions passés, sans même lever la tête et découvrir ses œuvres éparpillées.



Rachel était pleine de bonne humeur et d'énergie, elle nous a transmis beaucoup d'informations - et je dois avouer que j'en ai oublié une bonne partie, honte à moi - sur la ville et ses artistes. Nous avons passé un super moment et cela a changé notre façon de nous balader dans Barcelone: toujours le nez en l'air pour dénicher les signatures des artistes que nous venions de découvrir. Beaucoup d'entre eux sont d'ailleurs d'origine du sud de la France alors on était pas peu fiers voyez vous.




Fin du tour après 2 heures de balade, Rachel nous indique pour le soir même un quartier où trouver un restaurant sympathique pour regarder le match tout en mangeant des tapas. Ni une ni deux, nous rentrons prendre une douche et nous nous rendons dans ce petit quartier - le Blai - pour profiter du match. Ce quartier tout en long dispose d'une multitude de petits bars et restaurants donc je vous conseille vraiment d'y faire un tour. Nous avons terminer notre soirée plus calmement que la veille bien qu'autour d'une crêpe et d'une bière, vers 1 heure du matin.

Je vais m’arrêter ici puisque je me rend compte que l'article est déjà assez conséquent en ne vous racontant que deux des quatre journées que nous avons passé à Barcelone. La semaine prochaine, je vous raconterait la suite de mon séjour et je pense aussi vous parler un peu plus du Street Art Tour que nous avons suivi car j'ai beaucoup de chose à vous montrer et j'ai trouvé cela très intéressant. En attendant, dîtes moi si vous êtes déjà allés à Barcelone et si cela vous a plu.

_________

signé
Floriane Prince

 FACEBOOK       TWITTER       INSTAGRAM       PINTEREST

Commentaires :

Laisser un petit mot